Des rats détecteurs de mines

10 décembre 2019
Veterinaire-le-cannet-orangers-apopo.jpg

Les rats ont un odorat très developpé, qui leur permet de repérer les mines enfouies sous les anciens théâtres de guerres beaucoup plus rapidement qu’avec les méthodes classiques (30mn contre deux jours !).

Du fait de leur petite taille et de leur faible poids, ils ne déclenchent pas l’explosion des mines. Une fois repérées, elles sont neutralisées par les démineurs. Ces animaux ont permis à l’Angola d’être entièrement débarrassé de ses mines.

Voir la video

La clinique des Orangers s’est engagée auprès de cette association en parrainant Magawa, un rat de Gambie, spécialement dressé pour exercer ses talents au Cambodge, un pays particulièrement concerné par ce fléau.

Cette association est un magnifique exemple de collaboration homme-animal.

Vous pouvez en savoir plus sur cette association en consultant la page wikipedia ou le site de l’association.